Préservez vos yeux avec une couverture optique


Les maladies oculaires courantes chez les seniors

L'arrivée de l'âge n'est pas sans conséquences sur la santé et peut entraîner de nombreuses maladies oculaires ou des désordres de la vue, et plus particulièrement chez les seniors. Selon la nature et le degré d'évolution de ces affections, le quotidien des personnes affectées peut être complètement bouleversé. D'où l'importance de souscrire à une mutuelle avec une couverture optique qui prenne en charge les soins et les interventions chirurgicales nécessaires pour pallier à ces troubles visuels.

L'essentiel des maladies oculaires chez les seniors

Les maladies oculaires sont nombreuses et elles ne sont pas toutes synonymes d'âge avancé. La presbytie, le glaucome, la DMLA et la cataracte sont les affections le plus fréquentes chez les seniors. Découvrons l'essentiel au sujet de ces maladies.

La presbytie

La presbytie est une affection oculaire courante et inévitable liée à l'avancée de l'âge. Elle apparaît le plus souvent à partir de 40 ans, mais on peut aussi la trouver chez l'adulte jeune ou chez l'enfant.Les premiers signes apparaissent lorsqu'on est obligé d'allonger les bras au-delà de la distance de lecture habituelle de 30 à 40 cm et la recherche continuelle d'un meilleur éclairage. Elle peut être la source d'une fatigue oculaire récurrente et la survenue de céphalées. Après une progression rapide jusqu'à l'âge de 55 ans et un ralentissement jusqu'à environ 60 ans, elle peut ensuite se stabiliser. La presbytie peut être corrigée par le port de lunettes, par une opération laser ou des implants multifocaux.

Le Glaucome

Le glaucome se manifeste par une augmentation sensible de la pression oculaire interne. Cette pression est liée à une dégradation du nerf optique causant des troubles qui réduisent lentement le champ visuel. S'il n'est pas dépisté et soigné à temps, le glaucome peut évoluer jusqu'à la cécité. Au jour d'aujourd'hui, il ne peut pas être guéri mais on peut ralentir son évolution grâce à l'usage de collyres, l'intervention au laser et en tout dernier recours un traitement chirurgical.

La DMLA

La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) est la toute première cause de perte de la vision chez les individus âgés de plus de 50 ans. Elle se décline sous deux formes : sèche et humide. La forme sèche correspond à une atrophie de la macula et peut faire l'objet d'un traitement médicamenteux. La forme humide correspond à l'apparition de néovaisseaux choroïdiens et ne possède pas, à l'heure actuelle, aucun traitement. Les personnes souffrant de DMLA sont sujettes à des nombreuses affections de la vue : ondulation des lignes, difficulté de percevoir les couleurs et leurs contrastes, fluctuation de la vision dans l'obscurité ou survenance de taches sombres dans le champ de vision

La Cataracte

La cataracte apparaît d'ordinaire à l'approche des 60 ans. Elle se traduit par une opacification du cristallin qui empêche la lumière d'atteindre la rétine provoquant ainsi une vision nébuleuse. Les personnes atteintes développent une sensibilité démesurée à la lumière, une réduction de la perception des contrastes, l'apparition de halos lumineux, une baisse de l'acuité visuelle, une difficulté à saisir les reliefs et une sensation d'avoir un voile devant les yeux. Elle est traitée à l'aide d'une chirurgie ambulatoire. Les maladies oculaires sont des plus en plus fréquentes dans notre société contemporaine et les soins à prodiguer peuvent être assez coûteux. La souscription à une couverture optique peut faire toute la différence.


Devis mutuelle complé;mentaire santé; en ligne


un conseiller vous rapelle
Devis en ligne
Prix d'un appel local
mutualité françaisepriorité santé

Actualités   plan du site   nous contacter   Espace Adhérent   Politique de protection des données informations légales   Mutuelle-internet.com